aller au contenu

Bienvenue sur la Boutique des Forges

[(La boutique des Forges vous accueille aux jours et horaires d’ouverture du site ou en ligne

[|http://lesforgesdepaimpont.b.enregistreuse.fr .)

Venez découvrir différentes gammes de produits tels que :
 des produits locaux
 des livres
 de la papeterie
 du textile
 de la vaisselle vintage
 des jeux et accessoires pour les enfants.

Et si on vous parlait de notre gamme SPECIALE « LES FILLES DES FORGES »

Ding Ding Don Don ce sont les filles des Forges… de Paimpont !

Lorsqu’elles étaient encore en activité, les Forges occupaient une place prépondérante dans la vie de celles et ceux qui y travaillaient : on y naissait, on y vivait, on y mourrait. C’était un lieu de travail bien sûr mais également de discussions, de distractions voire de festivités. Aussi, parmi les moments de fête, on n’oubliait pas de mettre à l’honneur Saint Eloi, le Saint patron des forges et des forgerons !

Le calendrier annuel situe la Saint Eloi au premier décembre. Or, il s’agit de la période où l’on profite de l’importante quantité d’eau offerte par les étangs pour faire tourner les roues hydrauliques et d’un carnet de commande plein pour accélérer la production du fer. Ce problème de date soulevé, on décide de reporter la fête du Saint patron aux beaux jours, après la « Saint Jean » (le 24 Juin), période estivale où les eaux sont basses.

Le jour J, c’est messe et… ripailles ! Lesquelles peuvent rapidement déraper et ce à tel point qu’un prêtre officiant aux forges contesta le sens de cette fête en proclamant que l’on ne pouvait pas célébrer une messe le matin et l’après-midi se trouver dans une situation totalement en contradiction avec le prêche du matin.

Les jeunes filles, quant à elles, n’étaient pas en reste et attendaient avec impatience la fête de Saint Eloi pour s’amuser enfin et chercher un mari ! Leur présence d’ailleurs semble avoir été remarquée au point d’avoir inspiré une célèbre chanson populaire que petits et grands connaissent et aiment fredonner encore aujourd’hui.

La Marque déposée valait bien un hommage à ces femmes des forges qui ont tant fait pour la réussite de la révolution industrielle en France !